Feeds:
Articles
Commentaires

Quelques impressions de ces quatre jours de rencontre intensifs et riches sous la direction de Luc Bouchareu. Plein de bons souvenirs pour cette première édition, et des stagiaires pour la plupart ravis et prêts à revenir!

Image

Randori sous le soleil de novembre

Image

Image

Remise officielle de shodan

Image

… et la traditionnelle photo de groupe de fin de stage

D’autres images sont disponibles sur le site de l’Aïkido Sainte-Victoire.

Publicités

Luc Bouchareu (6ème dan) nous a fait l’honneur et le plaisir de choisir Guillestre pour son traditionnel stage de la Toussaint, qui se tenait les années précédentes en Ardèche.

Le stage se déroulera du jeudi 1er au dimanche 4 novembre 2012 inclus au Dojo Norbert Merella.

Les passages de grades dan de la Ligue de Provence se sont déroulés les 16 et 17 juin à Marignane. Parmi les candidats, les Haut-Alpins n’ont pas démérité. Ont été admis :

  • 1er dan : Jan Vatant-d’Ollone (Guillestre) et Christian Glevar (Embrun)
  • 2ème dan : Philippe Brun (Gap)
  • 3ème dan : Gilles Stalin (Embrun) et Thierry Lescure (Gap)

Félicitations à tous, en espérant une saison 2012-2013 aussi fructueuse …

Jan sert de uke à Alison Alison (Institut Aixois d’Aikido) et Jan

Fin de saison

Quelques événements à noter pour cette fin de saison:

  • Samedi 16 juin : Passages de grades Ligue de Provence à Marignane :
    On va soutenir Jan pour son Shodan !
  • Dimanche 24 juin à partir de 10h15 : cours pour tous, suivi de la remise des grades et du pot de fin de saison.
  • Lundi 25 juin : Assemblée Générale à 21h00 au Dojo

Un stage jeunes à nouveau très réussi chez nos amis de Villeneuve le mois dernier, sous la direction de Michel Venturelli et Philippe Micoud. Beaucoup de monde sur le tapis, comme on peut le constater sur la photo!

Image

Les enfants sont revenu(e)s encore une fois enchanté(e)s et attendent avec impatience le prochain stage … mais il faudra patienter jusqu’à la saison prochaine, où nous espérons bien avoir un stage de Ligue dans nos Hautes-Alpes, et pourquoi pas … à Guillestre!

Une étape …

Voilà, c’est fait! Nous (Bernard et Cristillane) venons d’obtenir le Brevet Fédéral, la conclusion de deux années de formation très enrichissante.

Merci à nos tuteurs Philippe Micoud et Charlie Morelle pour leur patience et leur confiance, à tout le Club de Château-Arnoux, et en particulier à Jean-Paul Brunel pour son soutien indéfectible.

Merci bien sûr à nos maîtres formateurs, Luc Bouchareu et Fabrice Cast. Leur générosité et leur exigence nous confortent dans la volonté de poursuivre dans cette même dynamique.

C’est aussi l’occasion d’avoir une pensée pour tous les aïkidokas avec qui nous avons fait le chemin depuis vingt ans, en particulier nos premiers professeurs à Dieppe, Gilles Baglan et Hervé Chiquet, le Club d’Embrun, le Club de Gap … et au passage félicitations à Philippe Brun qui a lui aussi obtenu son BF!

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris la disparition de Serge Sollé, 6ème dan et Président de notre Ligue de Provence. Nous admirions son courage et sa dignité, et l’exemple qu’il donnait à tous dans son combat face à sa terrible maladie. Nous pensons à son épouse qui l’a soutenu sans relâche dans l’épreuve et à son fils encore si jeune.

Jusqu’au bout il a voulu transmettre son aïkido sobre et précis, recherchant toujours plus de simplicité et de dépouillement, la justesse de l’attitude et du shisei, en particulier à travers le travail des armes.

Au début du mois, il avait honoré de sa présence la journée d’ouverture du 30ème stage d’hiver d’Embrun, un stage où il était intervenu à plusieurs reprises dans le passé. Lors de cette journée il avait remis officiellement les grades dan de la saison passée. Après cette cérémonie émouvante nous avions échangé quelques mots avec lui, et il nous avait avec une grande gentillesse remercié du travail réalisé pour maintenir le club de Guillestre en vie.

Et surtout il avait tenu à nous donner un cours d’aikiken, alors qu’il tenait à grand-peine debout et se déplaçait difficilement. Il y avait mis encore une fois l’essence de son aïkido à travers ces gestes minimaux et précis, sortir de la ligne, couper en abandonnant toute tension et toute agressivité. L’émotion et la concentration des pratiquants était palpable, sans doute chacun sentait-il que c’était là une ultime et précieuse occasion de partager le chemin avec lui.

Merci encore, Serge, pour cette admirable leçon de vie et d’aïkido. Puissions-nous la garder vivante dans notre pratique.